Demande de renseignements - Cadran solaire ancien - Musée Maison Jean Cocteau

Les cadrans que vous avez tirés avec votre appareil photo, mais aussi ceux que vous traquez, que vous avez manqués ou que vous recherchez.
Répondre
Maison_JeanCocteau
Messages : 2
Enregistré le : mer. 24 mai 2023 17:04

Demande de renseignements - Cadran solaire ancien - Musée Maison Jean Cocteau

Message : # 764Message Maison_JeanCocteau »

Bonjour à toutes et à tous,

Je travaille au sein de la Maison Jean Cocteau, la dernière demeure du poète éponyme et dans le cadre de recherches sur les origines historiques de notre musée, je viens solliciter votre aide.

En effet, je voudrais identifier et comprendre un grand et majestueux cadran solaire fixé sur notre façade. Le bâti date du XVème siècle et correspond aux anciennes dépendances du Château de la Bonde de Milly-la-Forêt, mais l'objet est surement bien plus récent. Il comporte notamment de belles gravures d'outils mathématiques, de constellations (grande et petite ourse), ainsi que la devise latine suivante : "MANE ALI IS VESPERAM TIBI" soit "Matin ou soir pour vous".

Je vous remercie pour toute l'aide que vous pouvez nous apporter.

Voici une photo du cadran en question :
cadran solaire.jpg
cadran solaire.jpg (157.99 Kio) Vu 769 fois
Avatar du membre
David_A
Messages : 42
Enregistré le : dim. 3 nov. 2019 20:39
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Demande de renseignements - Cadran solaire ancien - Musée Maison Jean Cocteau

Message : # 765Message David_A »

Bonjour,
L'inventaire des cadrans solaires de la Société astronomique de France a bien répertorié un cadran à la maison de Jean Cocteau. La description de l'inventaire (dans la version 2020 que j'ai pu consulter) indique toutefois que le cadran est daté de 1939, et qu'il s'agit d'un cadran méridional, donc dirigé vers le sud. Or sur votre photo, on voit qu'il s'agit d'un cadran oriental. Ce peut être une erreur dans l'inventaire ; elle a peut-être été corrigée depuis.
Voyez-vous une date de fabrication sur le cadran ? Sur votre photo je n'en vois pas.

Pouvez-vous préciser la nature des informations que vous recherchez ? Que souhaitez-vous identifier et comprendre ?
Cordialement,
David
Avatar du membre
Yvon_M
Administrateur du site
Messages : 312
Enregistré le : dim. 4 nov. 2018 01:54
Localisation : Pontoise (Île-de-France)
Contact :

Re: Demande de renseignements - Cadran solaire ancien - Musée Maison Jean Cocteau

Message : # 766Message Yvon_M »

Bienvenue sur ce forum Malo.

D’après la photo présentée sur le site de la Maison Jean Cocteau et sa vue aérienne sur le Géoportail, on peut constater que la façade sur laquelle est placée le cadran est effectivement orientée plein sud.

Image

Image

La façade est donc éclairée pratiquement toute la journée et le cadran qu’elle est censée recevoir doit avoir des graduations symétriques par rapport à la ligne de midi comme sur cette figure :

Image

La particularité du cadran de la maison Cocteau est qu’il ne présente que les lignes de la partie en jaune de la figure, ce qui fait effectivement penser à un autre type de cadran.

La devise semble donner une indication sur le choix de ne représenter qu’une partie de la symétrie mais j’avoue ne pas en saisir toute la subtilité. On peut aussi se demander pourquoi les lignes horaires sont tracées en dessous d’une horizontale qui pourrait être la ligne des équinoxes, c’est-à-dire la ligne parcourue par l’ombre de l’extrémité du style lors des équinoxes.

Tout ceci doit être une partie des enigmes que semble proposer ce cadran mais je me bornerai à ce que je maîtrise le mieux : la partie gnomonique.
Yvon Massé - Site perso. : La gnomonique
Maison_JeanCocteau
Messages : 2
Enregistré le : mer. 24 mai 2023 17:04

Re: Demande de renseignements - Cadran solaire ancien - Musée Maison Jean Cocteau

Message : # 767Message Maison_JeanCocteau »

Bonjour et merci pour vos précieuses indications !

Malheureusement aucune date n'est précisée, et je suis bien d'accord avec vous, cette devise est assez mystérieuse.

Savez-vous quels instruments et autres symboles sont représentés dessus ? Certains sont déjà bien familiers mais je dois avouer que d'autres me sont totalement inconnus.

Merci encore !
Avatar du membre
Yvon_M
Administrateur du site
Messages : 312
Enregistré le : dim. 4 nov. 2018 01:54
Localisation : Pontoise (Île-de-France)
Contact :

Re: Demande de renseignements - Cadran solaire ancien - Musée Maison Jean Cocteau

Message : # 768Message Yvon_M »

Voici une photo redressée à partir de la photo que vous nous avez proposée.

Image

Parmi les instruments gravés, on peut distinguer :
  1. un compas,
  2. je propose un hypothèse ci-dessous,
  3. on peut penser à un trigone des signes, outil spécifique des cadraniers qu’on peut voir à la figure 5 de cette numérisation. Le texte correspondant à la page 348 indique comment l’utiliser,
  4. un niveau,
  5. une sphère armillaire qui n’est pas véritablement un outil mais un instrument pédagogique pour comprendre les mouvements célestes,
  6. un rapporteur et une règle. On peut aussi penser à un déclinatoire et inclinatoire, autre outil spécifique des cadraniers visible à la figure 1 de la numérisation. Le texte correspondant commence à la page 342,
  7. un compas.
Concernant l’instrument 2, avec les yeux de la foi, on peut penser qu’il représente l’alidade du déclinatoire avec son petit cadran et sa boussole.

Voici aussi quelques informations complémentaires concernant les lignes de ce cadran. Sur la photo suivante on peut voir en bleu les lignes théoriques d’un cadran méridional qui correspond au mieux aux différentes lignes rehaussées en rouge, hormis la ligne de 7 h qui est visiblement mal placée. Chose surprenante, la latitude de ce cadran théorique est d’environ 42°, soit pratiquement la co-latitude de Milly-la-Forêt…

Image

Au sujet de la devise, Paul Gagnaire m’a proposé une autre traduction intéressante. J’espère qu’il nous en fera part sur ce forum.
Yvon Massé - Site perso. : La gnomonique
Avatar du membre
Yvon_M
Administrateur du site
Messages : 312
Enregistré le : dim. 4 nov. 2018 01:54
Localisation : Pontoise (Île-de-France)
Contact :

Re: Demande de renseignements - Cadran solaire ancien - Musée Maison Jean Cocteau

Message : # 784Message Yvon_M »

J’ai relancé Paul Gagnaire que j’avais questionné sur la traduction de la devise et qui m’a donné son accord pour reproduire ici le contenu de nos échanges avec de légères adaptations pour rendre la lecture plus vivante :

Paul_G :
Avant tout il faut, par la pensée, corriger la devise où le "M" de VESPERAM est de trop. Cela se traduira par : "Le matin, pour les autres. Le soir, pour toi". Je creuse : les heures du matin sont (je les montre) pour les autres (les passants) ; celles du soir, elles sont pour toi seul. Et effectivement, le cadran est réduit à sa moitié matinale (heures de gauche) et sa moitié droite est restée vierge, mais on l’a bornée. Elle fait partie du cadran.

Il y a donc une raison pour ne pas montrer les heures du soir. Elle n’est pas connue du passant ; elle doit l’être du propriétaire : secret inavouable ? évènement malheureux ? idée que la fin de toutes choses est mystérieuse ?

Yvon_M :
Pourquoi considérez-vous que le "M" de VESPERAM est en trop ?

Paul_G :
Voici mon cheminement linguistique :

On a affaire à une devise qui oppose symétriquement deux idées exprimées, chacune, par deux mots et un verbe sous-entendu. Par facilité, dans un premier temps, on suppose que c’est le verbe être qui est sous-entendu, mais on pourra améliorer par la suite. Donc : MANE SUNT ALIIS, VESPERAM SUNT TIBI.

Le premier trio est correct, avec un adverbe de temps, un verbe et un datif (=cas attributif) "Le matin, *** pour les autres". Donc il me faut encore essayer un sujet au verbe. J’essaie HORAE = les heures, ça devient : "Le matin, les heures sont pour les autres". Et mieux, en faisant parler le cadran : "Le matin, mes heures sont pour les autres".

Pour la deuxième partie, problème car VESPERAM n’est pas un adverbe. C’est l’accusatif (complément direct) de vespera = le soir. Pour avoir le bon adverbe, il fallait dire VESPERE. Alors, faute de mieux, j’ai pensé que l’auteur avait choisi l’accusatif VESPERAM, mais il aurait été un peu moins fautif avec VESPERA, qui est aussi un ablatif.

Mais, si on sous-entend un autre verbe qu’être, pour le deuxième membre, tout est possible avec VESPERAM. Par exemple : MANE (SUNT) ALIIS, VESPERAM (ELIGO) TIBI = "Le matin, mes heures sont pour les autres ; je réserve pour toi la soirée". Mais qu’est-ce qui justifierait le choix d’ELIGO ? À vous de jouer ; c’est un jeu sans fin, sauf en ceci : il faut conserver la double opposition : matin et soir / les autres et toi

Yvon_M :
Comme vous m’invitez à essayer, je propose : "Le matin pour les autres, à toi la soirée." où on sous-entend aussi sujet et verbe. Dans tous les cas, on comprend bien qu’il y a un lien avec la moitié des lignes horaires dessinées.
Yvon Massé - Site perso. : La gnomonique
Répondre