Les cadrans de David

Ici on parle de tout ce qui concerne les cadrans solaires, dans la détente et la bonne humeur.
Avatar du membre
David_A
Messages : 12
Enregistré le : dim. 3 nov. 2019 20:39
Localisation : Le Havre

Les cadrans de David

Message : #283 David_A
jeu. 21 nov. 2019 22:19

Bonsoir,
Voici quelques photos de l'un de mes cadrans solaires découpés au laser sur bois.
Il s'agit d'un "bloc gnomonique" à 5 faces, avec 4 cadrans verticaux surmontés d'un horizontal.
Découpé sur matériau MDF (medium) de 3 mm. L'épaisseur des styles est prise en compte dans les lignes horaires.
Suivront d'autres instruments.
Je fournirai avec plaisir les fichiers de ces instruments aux intéressé.es.
Je les ai dessinés sous le logiciel gratuit Inkscape (dessin vectoriel), puis les ai exportés sous le format .dxf que la machine à commande numérique peut lire.
Les parties nécessitant des calculs (angles horaires, arcs diurnes..) ont été tracés sous le logiciel Geogebra au préalable, puis exportés en format vectoriel.
Si vous avez la chance de pouvoir accéder à une machine à commande numérique, je ne saurai trop vous conseiller de réaliser ce genre de projets.
Fichiers joints
IMG_5073b.jpg
bloc gnomonique
IMG_5073b.jpg (29.75 Kio) Vu 280 fois
IMG_5074b.jpg
face Nord, avec volvelle d'équation du temps
IMG_5074b.jpg (28.98 Kio) Vu 280 fois
IMG_5072b.jpg
bloc gnomonique
IMG_5072b.jpg (26.84 Kio) Vu 280 fois

Avatar du membre
Yvon_M
Administrateur du site
Messages : 123
Enregistré le : dim. 4 nov. 2018 01:54
Localisation : Pontoise (Île-de-France)
Contact :

Re: Les cadrans de David

Message : #285 Yvon_M
jeu. 21 nov. 2019 23:30

Très bel ouvrage David, félicitation !

Je n'ai personnellement pas souvenir d'avoir vu sur un cadran le système que vous avez utilisé pour obtenir l'équation du temps et qui me semble très pratique et assez précis.

Il y a une face que vous ne nous avez pas présentée, comporte-t-elle un cadran méridional ?
Yvon Massé - Site perso. : La gnomonique

Avatar du membre
David_A
Messages : 12
Enregistré le : dim. 3 nov. 2019 20:39
Localisation : Le Havre

Re: Les cadrans de David

Message : #286 David_A
ven. 22 nov. 2019 15:57

Voici une photo du côté méridional.
Sur les côtés Est et Ouest, j'avoue que mes courbes de solstices sont assez approximatives. Je les testerai les jours dits...
Je trouve que fabriquer un tel cadran est assez "formateur" en gnomonique : ce sont les orientations classiques, qu'il faut avoir faites pour gérer ensuite les cadrans verticaux déclinants.
Concernant l'équation du temps visible sur la face Nord : j'ai vu cette courbe dans un logiciel de tracé d'astrolabe, je serai curieux de savoir si elle figure sur des astrolabes anciens. Elle remplace le traditionnel graphique orthonormé, dans une version que je trouve plus élégante. Pour la réaliser, j'ai tracé sur Geogebra des points en coordonnées polaires, dont la distance au centre (le module) reflète la valeur de l'équation du temps en min, et l'argument dépend de la date (un cercle complet de 365 jours).
L'animation suivante en illustre le fonctionnement.
https://www.geogebra.org/m/kvjjtdvm
Sur l'image jointe à ce message : au 31 décembre, on lit : 3 min.
Fichiers joints
Capture-20191122155028-965x506.png
Capture-20191122155028-965x506.png (50.13 Kio) Vu 261 fois
IMG_5081b.jpg
IMG_5081b.jpg (25 Kio) Vu 261 fois

Eric_M
Messages : 40
Enregistré le : dim. 11 nov. 2018 15:50
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Les cadrans de David

Message : #287 Eric_M
ven. 22 nov. 2019 17:34

Oui effectivement c'est une magnifique réalisation ! bravo, les blocs gnomoniques sont toujours fascinants, et cela fait vraiment plaisir d'en voir des contemporains.

Pour répondre à votre question sur l'équation du temps sur les astrolabes, je crois pouvoir dire que ce genre de courbe n'est présent que sur les astrolabes à partir de la seconde moitié du XXème siècle.

- certains astrolabes de Brigitte Alix
- ceux inspirés par le livre de J.E. Morrison
- ceux dessinées avec le logiciel Shadows de Francois Blateyron
... et quelques autres

en fait cela ne concerne que les astrolabes créés à une période de renouveau d'intérêt pour ces instruments ... mais tout en restant attaché à l'heure de la montre ..

Comme le signale Yvon, je ne pense pas que cette solution très élégante ait été adoptée pour un cadran solaire, très bonne idée donc ! très originale.

Avatar du membre
David_A
Messages : 12
Enregistré le : dim. 3 nov. 2019 20:39
Localisation : Le Havre

Re: Les cadrans de David

Message : #292 David_A
dim. 24 nov. 2019 20:30

Sur la photo ci-jointe, voici deux cadrans de hauteur :
- le cadran universel de Regiomontanus
- le cadran "capucin" de saint-Rigaud

Ces cadrans ont un charme particulier, propre aux cadrans de hauteur à lignes horaires rectilignes. Cadrans que Yvon connaît bien, pour les avoir présentés dans deux articles passionnants (http://gnomonique.fr/gnomon/democh.htm et http://gnomonique.fr/gnomon/cadhaut.htm).
Pour la pratique, vous pourrez voir, sur la photo du Regiomontanus : le bras articulé qui permet de régler le point de suspension en fonction de la latitude et de l'heure, la perle mobile le long du fil, les pinnules recevant la lumière solaire. Le Soleil arrive par la gauche.
Pour ce modèle, j'ai suivi les instructions détaillées figurant dans l'ouvrage de Ph. Dutarte, Les instruments de l'astronomie ancienne.
Ce cadran permet aussi la détermination de distances verticales inaccessibles (hauteur d'un bâtiment, d'une montagne...) grâce à un système de graduations sur le pourtour.

Pour compléter cette famille de cadrans, Il ne me reste plus qu'à réaliser la navicula, par exemple, ou encore le cadran universel d'Apian.
Fichiers joints
IMG_5082b.jpg
IMG_5082b.jpg (68.32 Kio) Vu 243 fois
IMG_5078b.jpg
IMG_5078b.jpg (42.8 Kio) Vu 243 fois

Avatar du membre
Yvon_M
Administrateur du site
Messages : 123
Enregistré le : dim. 4 nov. 2018 01:54
Localisation : Pontoise (Île-de-France)
Contact :

Re: Les cadrans de David

Message : #296 Yvon_M
lun. 25 nov. 2019 21:13

J’ai toujours admiré ces cadrans principalement, je crois, parce de leurs lignes utiles sont uniquement des droites et à cause du mystère qui entoure leur découverte…

En tout cas vos réalisations ont très belle allure, félicitations ! Je n’ai toutefois pas compris à quoi servent les 2 petites fenêtres rectangulaires du capucin. Pour ranger les boutons / perle / plomb ?

Si vous vous lancez dans la réalisation d’une navicula, faites attention à vos sources. Les anciens comme les modernes n’ont pas toujours bien compris l’ingéniosité et le compromis imaginé visiblement en Angleterre au cours du XVième siècle. Je vous propose de lire cet article (si vous ne l’avez pas déjà lu) pour vous faire une idée de la problématique.

Sachez aussi que si vous fabriquez une navicula, vous aurez un instrument très rare : à part les quelques 6 ou 7 pièces recensées dans tous les musées, je n’ai eu l’occasion de voir qu’une seule réalisation moderne. Vous comprendrez que je serai curieux de voir la votre…
Yvon Massé - Site perso. : La gnomonique

François_P
Messages : 6
Enregistré le : mer. 14 nov. 2018 23:20

Re: Les cadrans de David

Message : #297 François_P
lun. 25 nov. 2019 21:43

Vos cadrans sont splendides !
Je suis intéressé par les fichiers qui permettent de les découper, cela permet de découper mais cela fait-il aussi la gravure des lignes ? Je n'ai aucune connaissance en ce qui concerne ce type de fichiers mais un ami semble pouvoir exécuter ce travail.
Merci par avance et encore bravo.
François

Avatar du membre
David_A
Messages : 12
Enregistré le : dim. 3 nov. 2019 20:39
Localisation : Le Havre

Re: Les cadrans de David

Message : #299 David_A
mar. 26 nov. 2019 19:52

Oui, la machine à commande numérique gère à la fois la découpe et la gravure; c'est donc très commode pour ce type d'objet.
En fait, si le fichier de dessin comporte des traits de deux couleurs différentes pour la découpe et la gravure, alors il suffit d'attribuer deux puissances différentes pour le laser.
Quel instrument voudriez-vous que je vous envoie en premier ? Je vous propose de m'envoyer un mèl pour que je puisse répondre avec une pièce jointe.

Eric_M
Messages : 40
Enregistré le : dim. 11 nov. 2018 15:50
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Les cadrans de David

Message : #302 Eric_M
mar. 26 nov. 2019 21:14

Bonjour,

Dans sa réponse du 25 Novembre, Yvon propose un article paru dans cadran-info où il insiste sur les confusions entre différentes variantes de la Navicula. Confusions faites de toute bonne foi par les auteurs qui ne se sont pas rendu compte de subtiles différences .. qui justement faisaient toute la différence.

Je me permet d'intervenir ici pour signaler une autre confusion, faites évidemment également de toute bonne foi, qui apparait dans cette discussion, c'est au sujet du Capucin et de cadran de Saint Rigaud. Il est mentionné plus haut dans ce fil, le terme "Capucin de Saint Rigaud"...expression que l'on retrouve dans le document, par ailleurs très intéressant de Mr Retif auquel Yvon fait allusion dans l'article de cadran-info mentionné plus haut.

En fait le capucin est déjà décrit dans un livre de 1531 (Munster) et cela n'a rien à voir avec Saint Rigaud.
Ce Saint Rigaud (1606-1673) est l'auteur d'un autre cadran de hauteur qui est mentionné par Ozanam en 1694 (c'est la seule source de documentation, l'oeuvre originale de Saint Rigaud étant perdue) , lequel semblait penser (??) que le Capucin dérivait de ce cadran de Saint Rigaud.
Mais quelque soit les filiations réelles, il s'agit bien de deux cadrans différents...
l'expression Capucin de Saint Rigaud porte donc à confusion ! Ce que David a brillamment confectionné est un Capucin, ce qui est déjà remarquable !

Eric

PS : je cite mes sources : essentiellement l'excellent livre d'Yvon Massé "De l'analemme au cadrans de hauteur" ... une bible sur le sujet.

Avatar du membre
David_A
Messages : 12
Enregistré le : dim. 3 nov. 2019 20:39
Localisation : Le Havre

Re: Les cadrans de David

Message : #305 David_A
mer. 27 nov. 2019 14:14

Merci, Eric, pour ces précisions sur la distinction entre "capucin" et "capucin de Saint-Rigaud".

Sur mon cadran "capucin", les deux fenêtres que j'ai ménagées servent simplement à ranger les deux pinnules rectangulaires. Puisque c'est un cadran portatif, j'ai voulu pousser la "portabilité" jusqu'à pouvoir aplatir le cadran pour le transport.

Une variante universelle de ce cadran peut-être dessinée, comme présentée en page 10 de l'article suivant :
http://cadrans-solaires.scg.ulaval.ca/v ... -p4-13.pdf