cadran à projection centrale

Quand on parle gnomonique, sinus et cosinus ne sont pas des gros mots.
sebB
Messages : 30
Enregistré le : sam. 17 nov. 2018 19:54

cadran à projection centrale

Message : #480 sebB
sam. 30 mai 2020 16:35

bonjour à tous et à toutes,

historiquement, qui a mis en évidence pour la première fois les cadrans à projection centrale ?

Merci
seb

Avatar du membre
Yvon_M
Administrateur du site
Messages : 181
Enregistré le : dim. 4 nov. 2018 01:54
Localisation : Pontoise (Île-de-France)
Contact :

Re: cadran à projection centrale

Message : #482 Yvon_M
lun. 1 juin 2020 15:41

La première mention que je connais de ce type de cadran, et sa démonstration particulièrement concise, est de 1856 par Peaucellier dans les Nouvelles annales de mathématiques.

Je ne connais ensuite aucune publication jusqu’en 1982 où, dans le bulletin hollandais de l’associassion De Zonnewijzerkring, Bruno Ernst présente ce type de cadran à la fin d’un article sur la généralisation des cadrans analemmatiques. Son article sera ensuite publié en langue anglaise dans le Journal of the British Astronomical Association en 1986.
Yvon Massé - Site perso. : La gnomonique