Début XXe siècle

Années précédentes


1901 - La nature n° 1453

Cadrans solaires remarquables. À Paris - Th. Moreux

1902 - La revue bourguignonne de l’enseignement supérieur.

T. XII, n° 1. Le cadran solaire de Dijon. À Dijon - Louis-Jules Gruey (1837-1902)

On peut lire un historique publié à la même époque concernant le cadran qui a inspiré L.-J. Gruey dans les Mémoires de l’académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon.

~1902 - Sur un problème de gnomonique.

Louis-Jules Gruey (1837-1902)

1902 - L’astronomie, mois de janvier.

Un cadran solaire de Mars. À Paris - C.-T. Whitmell

1902 - L’astronomie, mois d’octobre.

Détermination de l’heure au moyen d’un gnomon à suspension. À Paris - Anonyme

1903 - La nature n° 1557

Cadran solaire à sonnerie. À Paris - Albert Jagot

Un exemplaire de ce cadran fut installé au jardin des plantes du Mans, voir l’article ci-dessous de l’Astronomie 1906.

1903 - L’astronomie, mois de mars.

Un nouveau cadran solaire à temps moyen, à courbes horaires égales et équidistantes. À Paris - R. Cozza

1903 - L’émulation. Un curieux cadran solaire.

À Louvain - S. Poljanskij, traduit de l’espéranto par Jos. Jamin

1905 - La construction des cadrans solaires

ses principes, sa pratique, précédée d’une histoire de la gnomonique. À Paris - Abel A. Souchon (1843-1906)

1906 - L’astronomie, mois d’octobre.

Le cadran analemmatique et la rétrogradation de l’ombre. À Paris - Louis Chomard

1906 - L’astronomie, mois d’octobre.

Gnomon à sonnerie. À Paris - Anonyme

1907 - L’astronomie, mois de mai.

Modification du cadran solaire. À Paris - A. Florence

1907 - L’astronomie, mois de mai.

À propos des cadrans solaires. À Paris - R. Frasa

1907 - L’astronomie, mois d’août.

Cadran solaire portatif et universel marquant l’heure légale. À Paris - d’Aurelle Montmorin

1908 - La nature n° 1828

Un nouveau cadran solaire - l’hélio-chronomètre Gibbs. À Paris - Henry Bougeois

1909 - Mémoires de la société d’archéologie lorraine.

Tome LIX. Cadrans solaires de Lorraine. À Nancy - Henri Terver

1910 - La nature n° 1943

L’heure juste à la campagne avec les cadrans solaires fixes. À Paris - Antoine de Saporta

1911 - La nature n° 1974

Deux nouveaux cadrans solaires portatifs. À Paris - Antoine de Saporta

1911 - Cadran solaire, légendes et devises horaires,

à Reims, dans la région, en France. À Reims - Henri Jadart

En France, l’heure légale passe à l’heure moyenne
de Paris retardée de 9 minutes et 21 secondes

1912 - L’astronomie, mois d’octobre.

Le cadran solaire de l’observatoire Flammarion de Juvisy et les cadrans solaires en général. À Paris - D. Roguet, E. Joyeux et d’Aurelle Montmorin

1912 - Les annales fléchoises et la vallée du Loir.

Tome XIII. À propos d’un cadran solaire. À La Flèche - H.-M. Legros

1914 - La nature n° 2128

Cadran solaire donnant l’heure légale. À Paris - P. Dosne

En 1916, l’heure légale est avancée
d’une heure pendant la période d’été

1918 - Astronomie théorique et pratique

Chapitre V : Cadrans solaires - Calendriers. À Paris - Henri Bouasse (1866-1953)

P. 258 (lire aussi la préface...)

Réédition de 1921

Réédition de 1935

1919 - L’astronomie, mois d’octobre.

Curieux cadran solaire. À Paris - D. Roguet

1920 - La nature n° 2415

L’heure exacte sans instruments et sans calculs. À Paris - Dr Viguier

1920 - La nature n° 2426

L’horloge solaire de la promenade des anglais à Nice. À Paris - Ch. Gautier

1920 - Bulletin de la société de statistique,

des sciences naturelles et des arts industriels du département de l’Isère. 4e série, tome XV. Les cadrans solaires à Grenoble et dans le bas-grésivaudan. À Grenoble - Auguste Favot

1921 - Bulletin de la société scientifique de l’Isère.

Tome XLII. Le cadran solaire du lycée de jeunes filles de Grenoble. À Grenoble - Joseph de Rey-Pailhade (1850-1934), A. Rome et Auguste Favot

Cette étude fit l’objet d’un petit livre publié en 1922

1922 - Gnomonique ou traité théorique et pratique

de la construction des cadrans solaires. À Paris - Guillaume Bigourdan (1851-1932)

Réédition de 1956

1922 - Mémoires de la société archéologiques de touraine.

Tome LI. Les cadrans solaires tourangeaux. À Tours - Louis Dubreuil-Chambardel (1879-1927)

1922 - Bulletin de la société dauphinoise d’ethnologie et d’anthropologie.

T. XXI, années 1920-1921. L’évolution des cadrans solaires. À Grenoble - Joseph de Rey-Pailhade (1850-1934)

1923 - L’enseignement mathématique.

Tome XXIII. Propriétés involutives d’un système de section coniques. À Paris et à Genève - P. Mercier

1923 - L’astronomie, mois de janvier.

Le cadran solaire. À Paris - Prim

1923 - L’astronomie, mois d’octobre.

Cadran solaire Flammarion à rétrogradation. À Paris - G. Delmotte

1927 - La nature n° 2756

Vingt-cinq cadrans solaires sur le même polyèdre. À Paris - Léopold Reverchon

1929 - La nature n° 2807

Les cadrans solaires, leur renaissance actuelle. À Paris - Jacques Boyer

1937 - Bulletin de la société d’histoire naturelle de Colmar.

Tome XXV. Description d’un cadran solaire vertical par V. E. Adam de Colmar. À Colmar - G. Rougier

1936 - 800 devises de cadrans solaires.

À Paris - Charles Boursier

On peut trouver un extrait de ce livre sur le site de l’abbaye Saint-Hilaire.

1937 - L’astronomie, mois de juin.

Pour les amateurs de cadrans solaires. À Paris - A. Jarson

1937 - L’astronomie, mois d’août.

Le cadran solaire de Montargis. À Paris - M. F. Luizard

1938 - L’astronomie, mois de mai.

Description d’un cadran solaire vertical. À Paris - G. Rougier

L’article fut suivi d’un correctif au mois d’octobre.

1938 - La nature n° 3033

Cadran solaire de précision. À Paris - Anonyme

1939 - La nature n° 3048

Cadran solaire analemmatique. À Paris - A. Jarson

Sous l’occupation, la France vit à l’heure allemande :
GMT+1 (heure normale) et GMT+2 en été.
Après la guerre, elle conserve l’heure normale toute l’année

1943 - Bulletin de la société archéologique

et historique du Limousin. Tome LXXX. Les cadrans solaires de la région limousine nous parlent. À Limoges - Ernest Vincent

1944 - Construction des cadrans solaires ou gnomonique.

À Paris - Pierre Noël (1903-1965)

1949 - Catalogue du musée des arts et métiers.

Horlogerie. La mesure du temps par l’ombre des objets. À Paris